Le piano à 450€ chez LIDL, la fausse affaire…. et encore moins le piano de LADY GAGA

Le piano à 450€ chez LIDL, la fausse affaire…. et encore moins le piano de LADY GAGA

L’enseigne allemande de hard discount va proposer à la rentrée une « offre promotionnelle » avec un piano numérique, une première pour l’enseigne, et pas forcément le meilleur plan comme pourrait le laisser croire l’article (la pub?) du FIGARO.

Michel Biero, directeur des achats de Lidl France, pense proposer un piano numérique à 450€, qui en vaudrait 1000€, la vérité est moins évidente.

Il paraîtrait même que LADY GAGA joue régulièrement sur la marque COLMANN, en réalité, le pianiste de Lady Gaga, Brockett Parsons est démonstrateur pour une clavier design circulaire qui a participé au développement d’un système de midification par fibre optique pour piano acoustique d’une entreprise américaine dont piano Collmann était l’importateur en France et en équipe ses pianos, ce n’est pas vraiment la même chose n’est ce pas^^

Dans tous les cas, le modèle qui sera proposé entre les carottes et les boites de raviolis n’aura rien à voir avec un piano de scène haut de gamme.

Olivier COLIN, auparavant directeur technique chez Pleyel a mis en ligne un un essai vidéo sur youtube en septembre dernier, si le son est correct, rien à redire là dessus, il ne se démarque pas non plus des modèles à 400 – 500€ de chez YAMAHA, ROLAND, ou CASIO voir KORG, on pourra lui attribuer un bon rapport qualité-prix.

Par ailleurs, c’est assez flatteur de montrer un modèle avec touches bois, seulement dans la réalité, le modèle qui sera vendu en septembre 2020 ne sera pas vraiment du même acabit, question de coût oblige.

Bref, tout cela n’est pas si simple, et n’allez pas demander à la personne qui fait la mise en rayon dans le magasin de vous expliquer le pourquoi du comment, de toutes manières, une fois le rush bouclé, les acheteurs n’auront pas grand chose à attendre en matière de sav, non pas que ce genre de matériel tombe en panne « de peur » mais personne n’est à l’abris d’une problème technique, et il faudra alors très certainement se débrouiller avec son piano COLMANN, ou plutôt OLYA, un modèle chinois rebdagé par une entreprise française, là dessus non plus, rien d’affolant, mais il est bon tout de même de remettre les choses à leur place.

Alors qu’en pensons nous? en tant que distributeurs de marques japonaises historiques spécialisées dans le piano numérique, on est forcément plus dubitatif devant un tel coup marketing, si en soi l’offre est tout à fait correcte au vu du prix, la promesse faite en amont est exagérée, et la manufacture de pianos de Saint Dizier a trouvé avec l’enseigne allemande un joli moyen de communiquer à moindre frais… à moins qu’ils y laissent des plumes…

Enfin, si cela peut permettre de créer de nouvelles vocations, tant mieux, car nous en profiterons tôt ou tard en magasin, mais sachez qu’il existe dors et déjà des alternatives très intéressantes, comme le CASIO CDP-S100 BK, et juste au dessus, le le ROLAND FP-10, tous 2 très performants, mais sans meuble, et si vous tenez absolument à avoir un modèle en meuble à bas coût, vous avez également le DYNATONE DPP-510 + STAND DS1, enfin, si vous voulez vraiment un bon piano meuble à 1000€, foncez sur le modèle allemand GEWA DP 300G BK, dans tous les cas, avec ces 4 offres, vous ne serez pas volés, surtout au tarif bien fracassé avec la concurrence qui fait rage sur le web, en général, le magasin arrive à suivre, le conseil et le service en plus, alors pourquoi s’en priver? et pourquoi attendre la rentrée quand on peut dors et déjà commencer?

 

 

Une belle alternative chez les marques historiques, savoir-faire, technologie, durabilité, et rapport qualité-prix également très bon.

 

Les touches bois qui ne seront pas forcément de série.

la démo est flatteuse mais pas forcément révolutionnaire par rapport à un FP10.

Un aperçu du piano monté, le prix de 449€ devrait être maintenu, mais on est plus sur un modèle à 600€ grand max qu’un modèle à 1000€

 

LIDDLE LIDEULE LIDLE ? Prononcez LIDEULE  🙂